Métamorphoses de Jean Boullet

Jean Boullet (1921-1970) MétamorphosesHuile sur toile, 1950Signée en bas à gauche – 81 x 65 cm Jean Boullet a fait une plaquette chez Toutain éditeur en 1950 : « Métamorphoses », à raison de 300 exemplaires, où les hommes se transforment en animaux, en oiseaux.il note cette citation :« On l’avait ainsi représenté moitié homme et moitié animal, pour Lire plus …

Jean Boullet – La Divine Comédie

Jean Boullet (1921-1970) La Divine Comédie, 1946 Encre et lavis sur papier signée – 32 x 24 cm C’est l’année Dantesque : le symbole et l’icône de la culture italienne dans le monde. À l’occasion des célébrations du septième centenaire de la mort de Dante Alighieri, de nombreux événements se préparent en Europe. Un hommage Lire plus …

La Maison de Puck

Jean Boullet (1921-1970) La maison de Puck, pour le Songe d’une Nuit d’Eté, 1943 Encre signée 30 x 24 cm Jean Boullet a illustré de grands auteurs dont Shakespeare pour ce dessin de 1943.Il provient ce la collection  de Jean-Christophe Averty, célèbre animateur de télévision. Jean Boullet (1921-1970) La maison de Puck, pour le Songe Lire plus …

Pris sur le vif de Soungouroff

Soungouroff (1911-1982) Pris sur le vif, 1952 Huile sur toile signée, datée, encadrée – 1m x 70 cm Voici une nouveauté de Soungouroff Etrange peinture, atypique, je pense qu’il a voulu interpréter un jeune homme se faisant surprendre entrain de s’amuser avec un autre. II se retrouve débraillé, pantalon défait et chemise ouverte, complètement surpris, avec Lire plus …

Marcel Proust par Maryvonne Peyrel

Maryvonne Peyrel Marcel Proust – À la Recherche du temps retrouvé Peinture acrylique – Monogramme en bas à droite – 90 x 58 cm – Encadrée Provenance l’Hôtel Marigny – Lieu où Proust se fit identifier le 11 janvier 1918, attablé au champagne avec des militaires, lors d’un contrôle de police. Cet hôtel de 1917 à Lire plus …

Le Songe de Soungouroff

Soungouroff (1911-1982) Le songe, 1954 Huile sur toile signée, datée, encadrée, 1 m x 82 cm Cette peinture est rare chez Soungouroff, car il peint le plus souvent des portraits : légionnaires, marins, gitans,et l’on ne connait que peu de nus masculins.Là, il s’est inspiré de la célèbre peinture de Flandrin, reprise par différents photographes Lire plus …