Jean Boullet

 

© Jean Boullet sur l’ensemble des images

La galerie achète et vend en permanence les œuvres de Jean Boullet.

La sélection présentée ici n’est pas exhaustive. La galerie propose un choix important de dessins et peintures de Jean Boullet et régulièrement des nouveautés.
De même, certains dessins et peintures présentés ici peuvent ne  plus  être disponibles à la vente, donc n’hésitez pas à nous interroger.

The Au Bonheur du Jour gallery throughout the year buys and sells Boullet’s art work.

Our selection is not exhaustive. The gallery offers an important choice of drawings and paintings of Jean Boullet and other novelties regularly.
Some drawings and paintings presented here may no longer be available for sale, so do not hesitate to ask us.

 

 

Biographie

Jean Boullet (1921 – 1970)

Né en 1921, Jean Boullet a tenté dès sa prime jeunesse de fuir un milieu familial par trop classique afin de vagabonder dans le monde des rêves. Très vite, il superposera imagination et réalité, expérimentant d’étranges quintessences.
Lancé dans Saint-Germain-des-Prés, à la libération comme dessinateur et critique laudatif du cinéma d’épouvante, il illustre Boris Vian et quelques morts célèbres comme Edgar Poe ou Verlaine. Il côtoie Edith Piaf, Michel Déon, Marie-Laure de Noailles, Jean Cocteau, Juliette Gréco, Jacques Chazot, Piéral, Guitry, Carné, Roland Lesaffre, Kenneth Anger, Félix Labisse, Lise Deharme, Michel Laclos.
A plusieurs reprises, il voyage au maghreb. Il se dit  » Peintre de la beauté masculine « . Curieux de sexologie, observateur érudit des mythes populaires, féru des bizarreries en tout genre, grand collectionneur, co-fondateur de revues de cinéma, ami et exégète des illusionnistes, auteur de plusieurs essais de référence, animateur despotique de son ciné-club privé et de la « Société des Amis de Bram Stoker », marchand d’illustrés anciens, tel fut Jean Boullet. Il se voulait « imagier » mais son comportement outrancier l’entraina bien au-delà, dans une rock n’ roll attitude jouée en permanence sur son propre théâtre de la cruauté. Discours blasphématoire et anti-clérical, dérive onirique où coexistent tritons magnifiques et monstres répugnants, cris d’admiration excessifs, tatouages et chirurgie du visage sont quelques repères au milieu d’une quête désespérée des émotions enfantines. Tout de cuir vêtu avant la mode, homosexuel extraverti, cyclothymique, victime de quelques amitiés crapuleuses, il vécut un lent rétrécissement au cours d’un itinéraire foncièrement masochiste, dans un climat de gaieté explosive.
Jean Boullet a été retrouvé pendu à un arbre, à l’orée du désert, à Tebessa (Sud Algérie) en décembre 1970.
– Je ne peux m’empêcher de penser que cela devait avoir lieu une nuit de pleine lune, suivant les règles propices à la naissance d’une mandragore que, lors de notre première rencontre, il m’avait si minutieusement contées.(Ornella Volta)
La mandragore est une plante légendaire, née de la semence d’un pendu ou d’un supplicié. Elle est selon certains pays :
– Pomme d’amour
– Pomme de fantôme
– Pomme de Démon
(Denis Chollet) Jean Boullet – Le Précurseur. Editions Feel.

Biographie

Jean Boullet (1921 – 1970)

Jean Boullet celebrated male beauty in his painting. He was unconventional. He was an exception and a legendary character.
He established his reputation as a drawer in Saint Germain des Prés after the Second World War. He also was a critic of horror films (Dracula, Bela Lugosi..)
He illustrated the work of Boris Vian, Edgar Poe and Verlaine.
As a member of the Paris art scene he met Jean Cocteau, Edith Piaf, M. Laure de Noailles, Juliette Gréco, Jacques Chazot, Guitry, Kenneth Anger and many more.
He can be considered an “Accursed Painter” who appeared between Clovis Trouille and Félix Labisse.
This extrovert manic-depressive homosexual wore leather long before it was fashionable and the company of dissolute friends led him to self-destruction.
He hanged himself from a tree on the edge of the desert in Algeria in December 1970.
A hardback catalog “Under the wing of desire” has been published bu Edition Nicole Canet, 116 pages, 80 illustrations; 21 x 27 cm. This is a limited edition with 500 hand-numbered copies.
Préface by Denis Chollet, the author of the biography : “Jean Boullet, the Forerunner” 1999. Editions Feel.

 

 

téléphone Au Bonheur du Jour

email Au Bonheur du JourUne de ces œuvres vous intéresse ?   One of these works interests you ?
Vous souhaitez avoir un tarif ?   You wish to have a price ?
Vous souhaitez voir d’autres œuvres de cet auteur ?   You wish to see other works by this author ?
Vous souhaitez venir à la galerie ?   You want to come to the gallery

 

à voir également :

Livres sur Jean Boullet, Editions Galerie Au Bonheur du Jour :

Autre page de notre site :