Vincenzo Galdi

 

Biographie

Vincenzo Galdi (1871-1961)


Galdi fut d’abord modèle vers 1887 pour le photographe von Plüschow, installé à Naples, Rampa di Posillipo 55, puis son assistant, et probablement son amant. Plüschow l’initiera à la technique de la photographie et Galdi ouvrira son propre studio à la via Sardegna 55 à Rome.
Galdi photographia aussi des femmes, mais il fera un plus grand nombre de clichés de garçons. Il cherchait ses modèles masculins dans les rues de la ville, tel le Caravage, 300 ans plus tôt. Certaines photos sont très classiques, proches des deux autres photographes Gloeden, Plüschow.
Il réalise de magnifiques portraits, les prises de vue ont souvent lieu sur sa terrasse, où nous voyons le mur et les plantes ou un canapé drapé de différents tissus, agrémenté de statues.
Il a eu plusieurs années un modèle « fétiche », dit « Il Serpente », particulièrement beau, avec un  sexe démesuré.
Nous le retrouvons dans mon catalogue Galdi Secret 2011, dans beaucoup de photos différentes, sur une carte-catalogue (pour le choix), dans des poses lascives et franchement « érotiques » Certaines photos que l’on connait peu, sont probablement prises dans sa chambre, attenant à l’atelier, où les modèles s’amusent, exprimant le désir à l’état pur avec une joyeuse complicité. Il fut sans doute  le « premier pornographe » de photos homosexuelles à la fin du 19ème siècle.
Son œuvre est beaucoup plus moderne, ce qui l’intéresse, c’est le sujet, son œuvre reste tout à fait singulière et unique à cette époque de l’Italie.
Après 1910, Galdi devient galeriste à la « via Del Babuino », à Rome.
(référence Giovanni d’All Orto).

L’œuvre de Galdi est aussi importante que celle de Von Gloeden et Von Plüschow.

Biography

Vincenzo Galdi (1871-1961)

Erotic photographs such as these were not common in Italy at the end of the nineteenth century and Galdi was probably the first pornographer of the era.
He met his ragazzi in the streets of Rome and undressed them with his ‘dark box’.
In the pages that follow, we find:
– classical photographs of his favourite model, the handsome Serpente, who, posing quite naturally, happily displays his impressive endowment; he even gives us a show of auto-fellation and went still further in scenes of sexual games with his friends,
– bold caresses through clothing, growing in voluptuous excitement,
– boys comparing sizes,
– close-ups of erect penises and, in some rare images, ejaculation,
– love scenes played out in the bedroom, where the voyeur is invited to watch.
The models clearly seem to be taking – and giving – real sexual pleasure in it all.
The historic context of these provocative photographs, taken by Galdi in the early 1900s, makes him the pioneer of the genre, to our endless satisfaction.

La sélection présentée ici n’est pas exhaustive. La galerie propose un choix important de photos de Vincenzo Galdi et régulièrement des nouveautés.
De même, certaines photos présentées ici peuvent ne  plus  être disponibles à la vente, donc n’hésitez pas à nous interroger.

Our selection is not exhaustive. The gallery offers an important choice of photographs of Vincenzo Galdi and other novelties regularly.
Some photographs presented here may no longer be available for sale, so do not hesitate to ask us.

 

emailUne de ces œuvres vous intéresse ?   One of these works interests you ?
Vous souhaitez avoir un tarif ?   You wish to have a price ?
Vous souhaitez voir d’autres œuvres de cet auteur ?   You wish to see other works by this author ?
Vous souhaitez venir à la galerie ?   You want to come to the gallery ?

 

à voir également :

Livres sur von Gloeden, Editions Galerie Au Bonheur du Jour :

Autre page de notre site :