Roland Caillaux

© Roland Caillaux sur l’ensemble des images

La galerie achète et vend en permanence les œuvres de Roland Caillaux.

La sélection présentée ici n’est pas exhaustive. La galerie propose un choix important de dessins et peintures de Roland Caillaux et régulièrement des nouveautés.
De même, certains dessins et peintures présentés ici peuvent ne  plus  être disponibles à la vente, donc n’hésitez pas à nous interroger.

The Au Bonheur du Jour gallery throughout the year buys and sells Roland Caillaux’s art work.

Our selection is not exhaustive. The gallery offers an important choice of drawings and paintings of Roland Caillaux and other novelties regularly.
Some drawings and paintings presented here may no longer be available for sale, so do not hesitate to ask us.

 

Biographie

Roland Caillaux (1905-1977)

Une figure incontournable de Saint-Germain des Prés.
Roland Caillaud habitait rue de l’Ancienne-Comédie dans le 6ème arrondissement et avait son atelier rue Boulard dans le 14ème à Paris.

L’orthographe du nom de Caillaud est avec un d mais durant toute sa carrière aussi bien d’acteur de cinéma et de théâtre, que de dessinateur, il l’écrivit avec un « x ».
Il signe Roland Caillaux lorsque ses dessins ne sont pas érotiques et ses érotiques avec la signature dite « à l’araignée », en dessinant une petite toile d’araignée à divers endroits de ses dessins, avec un x au milieu.

Ses très rares œuvres érotiques devaient circuler « sous le manteau », et être vendues parmi son cercle d’amis, artistes, écrivains et monde du cinéma et du Music-hall, durant l’époque 1940-1960 : Jean Cocteau, Jean Genet, Christian Bérard, François Sentein, Jean Marais, Raymond Voinquel, Marcel Carné, et bien d’autres.
R. Caillaux a illustré en 1945 les « vingt lithographies pour un livre que j’ai lu », poèmes attribués à Jean Genet, tirage à 115 exemplaires, livre devenu un incunable de la littérature érotique illustrée.

Biography

Roland Caillaux (1905-1977)

A larger-than-life character of Saint-Germain des Prés.
Rolland Caillaud lived in the rue de l’Ancienne-Comédie, in the 6th arrondissement in Paris, and had his studio in the 14th arrondissement nearby.
Caillaud is spelt with a ‘d’ at the end, but throughout his career as a cinema and theatre actor and as an artist, he wrote his name with an ‘x’ instead.
He signed his name to drawings that were not erotic in nature. For erotic drawings, he signed with a ‘spider’, drawing small spiders’ webs with an ‘x’ in the middle, in various different places of his drawings.
The very few erotic drawings he produced circulated covertly and were sold, between 1940 and 1960, to his circle of friends, artists, writers and figures of the cinema and music hall: Jean Cocteau, Jean Genet, Christian Bérard, François Sentein, Jean Marais, Raymond Voinquel, Marcel Carné and many others.
In 1945, Caillaux illustrated ‘vingt lithographies pour un livre que j’ai lu’, which contained a collection of poems attributed to Jean Genet. Printed in 115 copies. An incunabulum of illustrated erotic literature.

 

 

Téléphone Au Bonheur du Jour

email Au Bonheur du JourUne de ces œuvres vous intéresse ?   One of these works interests you ?
Vous souhaitez avoir un tarif ?   You wish to have a price ?
Vous souhaitez voir d’autres œuvres de cet auteur ?   You wish to see other works by this author ?
Vous souhaitez venir à la galerie ?   You want to come to the gallery ?

à voir également :

Livres des Editions Galerie Au Bonheur du Jour illustrés de nombreux dessins de Roland Caillaux :

Autre page de notre site :